Votre zone géographique

Article - Equipements sanitaires

Equipements sanitaires robinet

Comment installer des équipements sanitaires?

Il y a plusieurs facteurs en plomberie pour procéder à la pose d’aménagements. Pour les équipements sanitaires, il y a différentes choses à savoir pour installer de façon optimale les nouveaux éléments. Dans le Val-d’Oise, il s’agit de prendre en compte plusieurs facteurs parmi lesquels, la disposition des canalisations et donc des arrivées d’eau, sans omettre vos besoins et bien sur, vos attentes.

L’installation d’un lavabo

La pose d’un robinet ou d’un lavabo nécessite d’être méticuleux et précis à certains moments cruciaux. L’installation peut se faire sur une paroi ou bien directement sur le mur.

Pour le lavabo, la pose s’effectue souvent sur une paroi. Lorsque il est suspendu, il est maintenu grâce à des tiges filetées. Autre possibilité, l’installation sur colonne, dans ce cas le lavabo directement fixé sur la paroi. Cette colonne sert donc tout simplement à masquer la tuyauterie. Pour une vasque, il suffit de l’encastrer en dessous ou au-dessus selon les nécessités.

Pour un robinet, il faut faire attention car il y a plusieurs étapes à suivre. Tout d’abord, on pose la bonde qui permet de vider l’eau dans les canalisations. C’est à ce moment que l’on installe le joint, élément déterminant en robinetterie pour éviter toute fuite d’eau. Ensuite, on procède à l’installation du clapet qui sert à distribuer l’eau dans le lieu en question. Enfin, on peut raccorder le tout à l’alimentation ainsi qu’à l’évacuation par le biais des canalisations qui sont bien agencées à travers l’ensemble du Val-d’Oise. Et voilà, on peut profiter d’un robinet parfaitement installé.

Nous sommes ouverts 24h/24 et 7j/7 pour un dépannage express sous 30min chez vous!

Equipements sanitaires tuyauterie

La pose d’une douche

Il y a trois étapes pour installer une douche: Poser le receveur, puis la robinetterie et pour finir raccorder le tout à l’évacuation du lieu donné.

En ce qui concerne le receveur, il y a deux éventualités, soit on l’encastre, soit on le scelle dans les deux cas on le fixe au sol. Pour l’encastrement, il s’agit d’un socle - en polystyrène ou en brique - plat (4cm) ou standard (entre 13 et 16cm). Le receveur scellé est en émail dans le but d’assurer la stabilité de ce dernier et reste apparent. Pour savoir quel receveur convient pour votre douche il faut faire en fonction de l’évacuation dont vous disposez déjà dans le lieu en question.

Généralement, on encastre la robinetterie de douche au niveau du mur. Le but est évident, il faut pouvoir bénéficier de l’eau chaude ou froide comme bon vous semble, ce qui est tout à fait envisageable en habitant dans le Val-d’Oise. C’est donc un robinet qui utilise le chauffe -eau ou toute autre installation alimentant le foyer en eau chaude. Il faut aussi bien gérer le positionnement des raccords qui permette de pouvoir profiter pleinement de l’aménagement. On peut poser le joint dans le raccord, tout dépend du modèle utilisé et des canalisations présentes.

Pour finir, il faut réaliser le raccordement à l’évacuation, qui est très bien agencée dans le 95. Pour une douche, la bonde et le siphon forment un seul et même bloc, situé en dessous des receveurs.

Installer des toilettes

Il y a trois étapes majeures pour procéder à l’installation de toilettes. En premier lieu le choix du modèle et sa pose, puis la fixation de la cuvette et dans un dernier temps, la mise en service de la chasse d’eau qui peut s’avérer délicate. Dans les trois phases, il faut de la rigueur ainsi que de la précision pour pouvoir profiter pleinement de l’aménagement de nouvelles toilettes.

Il existe de nombreux modèles de WC alliant l’aspect pratique et le confort selon les besoins de tout à chacun. Généralement, les toilettes posées en France sont “à l’anglaise” et constituées de faïence - de céramique ou encore de grès cérame - choisie pour sa longévité presque infaillible, au fil des années.

Pour la cuvette, elle peut être posée au sol ou suspendue, celle-ci pouvant être utilisée avec un plus grand nombre de chasses d’eau, comme une chasse d’eau attenante, haute, encastrée ou encore d’angle.

Concernant l’installation en elle-même de la cuvette, il faut prendre en compte l’état du sol de la pièce concernée, le système d’évacuation propre à l’habitation ou au local et enfin le type de chasse d’eau sélectionné au préalable. Dans le Val-d’Oise, par exemple, il faut bien faire attention à l'état du sol afin d’éviter que la pièce ne devienne trop humide sur le long terme.

La chasse d’eau est un élément essentiel de l’aménagement et requiert donc une grande minutie au moment de l’installation pour qu’elle soit correctement raccordée à la cuvette. Le joint doit être correctement positionné pour éviter toute possibilité de fuite. De même, il faut être vigilant lorsque l’on place le flotteur, s’il est mal situé cela peut provoquer des écoulements d’eau trop importants, voire des fuites d’eau. Il faut aussi vérifier que le remplissage du réservoir soit correctement réglé afin d’avoir une chasse d’eau efficace lorsqu’on l’actionne.


N'hésitez pas à nous rejoindre sur les réseaux sociaux :

facebook twitter google+ AOZ Boutique à Paris 75012

Mentions légales